Archive pour mars 2014

à trois roues, extr chants et hymnes;ahmed bencherif

Vendredi 7 mars 2014

à trois roues,
à trois roues mon charriot reste en panne
le train d’attraction est rouillé entièrement
il force nos deux mains qui haut le condamnent
il laisse l’image, nous boude fièrement.
il bégaie, se traîne, murmure quand il peut
cherche l’éternité, rêve dans sa tombe
au charriot paré d’or qui lentement se meut
inconscient ne voit qu’il lègue l’hécatombe.
ma belle princesse gueule et joue au feu
c’est son nom choisi par fierté un jour libre
au sol frais rouge sang. Halte oui à l’affreux
crie-t-elle, veut défaire les mauvaises fibres
qui trop longtemps l’ont ligotée solidement
mais elle se remet et nous ouvre la voie
comme le phœnix qui ressuscite vaillamment
de ses cendres jamais refroidies pas une fois.